Tag: Windows

MP3 : faire sauter les caractères spéciaux

Aucun commentaire sur MP3 : faire sauter les caractères spéciaux

21 août 2010 at 0 h 25 minCategorie :Logiciels

Les amateurs de musique numérique vous le diront : avoir une collection musicale conséquente et « propre » sur son PC relève de la gageure.

En effet, à moins d’avoir acheté toute sa bibliothèque sur une boutique spécialisée (et encore), on se retrouve bien vite avec un ensemble hétéroclite de tags, de noms de fichiers, et de coverart.  Un tout incohérent qui ne facilite pas la recherche ou la gestion.

Heureusement d’excellents logiciels peuvent vous aider. Ce n’est pas le but de l’article, donc je ne citerai que le formidable Picard, du projet communautaire MusicBrainz, et son énorme base de données facilitant la pose de tag sur des albums entiers.

Même une fois le « taggage » terminé, on peut se retrouver avec de mauvaises surprises. Nombreux sont les lecteurs (qu’il s’agisse de logiciels ou de baladeurs) qui gèrent mal les encodages internationaux. L’éternel cauchemar UTF/ISO8859 du développeur, réactualisé pour l’amateur de musique. La solution la plus simple et que j’ai adopté : on dégage tout ce qui peut poser problème !

J’ai piqué sur un forum (merci à l’auteur) un script pour le logiciel MP3TAG qui remplit cet office. Plutôt que de me contenter du  lien, qui finira quasi certainement par ne plus marcher un jour, je me permets de recopier le script et de donner la procédure d’utilisation :

Copier le fichier dans le répertoire de données utilisateur de MP3Tag, par exemple pour Windows XP « X:\Documents and Settings\<nom d’utilisateur>\Application Data\Mp3tag\data\actions « ,   et « X:\Users\<nom d’utilisateur>\AppData\Roaming\Mp3tag\data\actions » pour Seven
Une fois que c’est fait, dans Mp3tag vous devriez pouvoir trouver le script dans la liste des actions.

Mon seul regret est de dépendre d’un logiciel qui n’est ni multi-plateforme, ni open-source. Si au hasard d’une recherche vous tombez sur cet article et connaissez des alternatives libres, je serai heureux de les voir dans les commentaires.

Thunderbird Portable 3 en français

2 commentaires sur Thunderbird Portable 3 en français

15 août 2010 at 1 h 43 minCategorie :Logiciels

Afin de satisfaire les besoins particuliers d’un proche, j’ai eu l’occasion de me pencher sur le logiciel Portable Thunderbird.
Qu’est ce que PT? C’est l’excellent paquage stand-alone de Thunderbird fourni par le non moins excellent site  » Portable Apps « . Aucune installation, paramètres et comptes sauvegardés directement dans l’arborescence, l’idéal pour transporter sur une clef usb.

Alors, si ce logiciel est si génial, pourquoi ai-je eu besoin de fouiller le net et pourquoi en fais-je un article? Parce que la seule version française, fournie par l’indispensable site Framasoft, date un peu (version 2.0). Heureusement après quelques recherches j’ai fini par trouver comment imposer une traduction, et ainsi composer une version portable française récente. Suivez le guide :

  1. Téléchargez la version Portable de Thunderbird sur «  Portable Apps « .
  2. Téléchargez et installez la version « normale » de Thunderbird (faites attention à bien récupérer la même version)
  3. Récupérez dans la version normale le fichier Mozilla Thunderbird\chrome\fr.jar
  4. Copiez le fr.jar dans le répertoire ThunderbirdPortable\App\Thunderbird\chrome et renommez le en en-US.jar en ayant bien pris soin de vous débarrasser de l’ancien préalablement.
  5. Ouvrez le nouveau en-US.jar avec un utilitaire d’archivage (je conseille l’excellent 7-zip). A l’intérieur renommez le répertoire locale/fr en locale/en-US.

Voilà, vous avez donc maintenant un beau fichier feinteur en français qui se fait passer pour une ressource de langue anglaise. C’est fourbe un Français. En lançant le programme vous constaterez qu’il est bien composé dans la langue de Molière, ni vu ni connu.

Bémol : les extensions

Malheureusement avec cette bidouille (appelons un chat un chat), les extensions s’installent en langue anglaise. En effet, malgré les apparences, celles-ci ont toujours à faire à une version Shakespearienne et donc continuent dans la lancée.

Heureusement la contre-feinte est facile : le même procédé que précédemment doit être appliqué. Les seules différences :

  1. Le fichier jar en français à récupérer dans l’installation « normale » est à chercher dans le répertoire utilisateur. En effet c’est là que s’installent les extensions. Exemple sous Windows 7 :
    C:\Users\<utilisateur>\AppData\Roaming\Thunderbird\Profiles\<id_du_profile>\extensions\<id_extension>\chrome\<nom>.jar
  2. Le fichier jar à remplacer se trouve  ici :
    ThunderbirdPortable\Data\profile\extensions\{id-extension}\chrome\<nom>.jar

La même feinte consistant à renommer le dossier locale/fr en locale/en-US à l’intérieur du .jar est bien sûr à employer.

Bonus

Pour les fainéants, voici Portable Thunderbird 3.0.2 en version française.