Home > Serveurs > Partage Samba, anonyme, sans mot de passe

Partage Samba, anonyme, sans mot de passe

Loin de moi l’idée d’être léger en sécurité, mais empêcher l’accès à mes partages réseaux à quelqu’un qui aurait déjà un accès complet à mon réseau… Et bien disons que c’est alors le cadet de mes soucis.
Du coup, je me dis, je ne dois pas être le seul. Ce cas d’usage ne doit donc pas être si rare : ne pas mettre de mot de passe, permettre un partage simple et direct, en lecture et même écriture.

Mais il faut croire que si, car la littérature internet sur samba ne couvre quasiment jamais ce point. Et bien soit, je serai alors un mauvaise élève en sécurité, et tant pis !!

Côté serveur, je note dans mon /etc/samba/smb.conf les paramètres intéressants suivant :

map to guest = Bad Password
guest ok = yes
guest only = yes
guest account = ici_un_vrai_user_ayant_access_au_dossier_que_vous_souhaitez_partager

usershare allow guests = yes

Et pour chaque partage :

[nom_partage]
path = /chemin/dossier/partage
available = yes
browsable = yes
public = yes
writable = yes

Côté client, la ligne magique dans fstab :

//serveursamba/partage /point/de/montage cifs guest,uid=nobody,iocharset=utf8,noperm 0 0

Au passage, admirez le « guest » qui doit être complété de « uid=nobody » (pas du tout redondant comme information). Et admirez la puissance et la précision du message d’erreur quand on essaye n’importe quoi d’autre :

mount error(22): Invalid argument
Refer to the mount.cifs(8) manual page (e.g. man mount.cifs)

Bref, toute cette complexité pour ce qui semble être franchement un cas simple… Je n’arrive pas à m’empêcher de croire qu’il y a quelque part une erreur de design.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.